Retour

Les fichiers des signalisations des limitations de vitesse bientôt en Open Data

Qui n’a jamais constaté un décalage entre son GPS et les panneaux de signalisation

qu’il a pourtant sous les yeux ?

 

Le gouvernement envisage de prendre d’ici cet été le décret qui obligera les gestionnaires du domaine public routier, à partir de 2018, à transmettre aux pouvoirs publics les limitations de vitesse en vigueur sur leurs réseaux respectifs.

Une base en Open Data devrait ainsi voir le jour, même si le dossier ne semble avoir guère avancé pour l’instant.

Il n’est en effet pas rare que certains appareils induisent en erreur leurs utilisateurs, tout simplement parce qu’ils ne sont pas à jour... Pour remédier à ce problème – et améliorer par la même occasion le respect de la réglementation –, les pouvoirs publics ont annoncé lors du Comité interministériel de la sécurité routière d'octobre 2015 qu’un « registre public » des vitesses maximales autorisées serait mis gratuitement à la disposition du public sous deux ans.

La suite sur Next Inpact

 

Commentaires
URL de Trackback:

Aucun commentaire. Soyez le premier.